L'investissement locatif dans l'ancien est-il le plus avantageux ?

Immobilier
Publié le 12/03/2017

Pour la plupart des investisseurs, l’immobilier demeure un placement assuré et rentable. Investir dans un immobilier ancien pour ensuite le louer aux particuliers ou entreprises présentent de nombreux avantages plutôt que les immeubles neufs.

Leur  localisation et leur abondance

Un bon investissement dans l’immobilier est conditionné par l’emplacement du bien. La majorité des maisons anciennes sont implantées au cœur de la ville et dans des quartiers historiques donc disposent d’une bonne infrastructure de transport qui est un point important pour les futurs locataires. De plus, il est facile de trouver un appartement ancien qui peut répondre à tous les critères d’un futur acquéreur parmi les innombrables offres d’immobilier sur le marché.

Des prix attractifs et plus rentable

Bien que le prix de l’immobilier ne connaisse pas une importante baisse, il faut reconnaitre que l’immobilier ancien est plus attractif par rapport au neuf même dans les quartiers réputés de Paris. Effectivement, le mètre carré d’un appartement neuf dans la capitale est proposée en général entre 15 000€ à 17 000€ alors que dans le même quartier un immobilier ancien sera proposé entre 10 000€ à 13 000€/m2. Il faut également remarquer que investir dans l’immobilier neuf permet de disposer une importante rentabilité lors de sa vente puisque l’ancien est de plus en plus recherché sur le marché actuellement.

Une fiscalité moins importante

A l’instar de l’immobilier neuf, l’ancien jouit également d’un allègement fiscal non négligeable notamment lorsque le futur propriétaire opte pour un immobilier nécessitant de grands travaux. En effet, la totalité des dépenses de réparation, d’entretien et de rénovation de l’immeuble ancien sera déduit des revenus fonciers pour ceux qui optent pour le régime des frais réels. Il est tout à fait permis au propriétaire de favoriser entre les 2 autres formes de régimes qui présentent également des avantages fiscaux : Malraux et monuments historiques.