Immobilier locatif : vers la réduction d’impôts

Immobilier
Publié le 07/11/2017

Le principal objectif avec l’investissement locatif c’est d’avoir un patrimoine durable en vue de compléter ses revenus. Mais cette initiative ouvre également vers diverses possibilités de réduction d’impôts. De nombreuses lois concernent cette exonération d’impôts aux profits des acteurs de l’investissement immobilier locatif.

Ce que dit la loi Pinel

Prenant la place de la défiscalisation Duflot à partir de septembre 2014, la loi Pinel fera bénéficier à un investisseur dans le neuf une réduction d’impôts de 12 % pour une location durant six ans, 18 % pour une durée de location de neuf ans et 21 % pour une location pendant 12 années. Cette réduction d’impôts peut donc toucher les 63 000 euros. Mais pour faire partie des bénéficiaires de cette déduction, il ne faut pas négliger les plafonds de loyers ainsi que les ressources du locataire.

Les avantages avec le dispositif Borloo

Le dispositif Borloo reste peu connu, jusqu’à présent. Toutefois, il permet aux intéressés d’augmenter les avantages en matière de réduction d’impôts. Pour bénéficier de cette forme de profits mise à disposition des investisseurs locatifs, il faut commencer par opter pour la location vide. Ainsi, lors de la déclaration de vos loyers, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôts allant de 30 à 70 % selon le cas. A noter que certains critères doivent être respectés pour devenir parmi les bénéficiaires de ce dispositif, comme la location pendant au moins six ans et la signature d’une convention avec l’Anah.

En ce qui concerne la loi Malraux

La loi Malraux présente plus d’avantages par rapport à d’autres dispositifs, sachant qu’elle peut ouvrir vers une réduction d’impôts de 30 %. Voilà pourquoi avant d’entamer leur projet d’investir dans l’immobilier locatif, les investisseurs veillent au respect des critères imposés par cette loi, notamment la situation dans un lieu sauvegardé ou dans une ZPPAUP ou Zone de protection du patrimoine architectural et paysager.