Colonie de vacances en France : les principaux acteurs

Voyage
Publié le 31/10/2019

Une colonie de vacances représente un accueil collectif de mineurs (ACM) qui possède différentes appellations telles que « séjours de vacances », « colo », « camp », entre autres. En France, la colonie de vacances est régie par l’État et doit être déclarée auprès du Ministère de la jeunesse et du sport. Au minimum, elle rassemble 7 enfants et/ou jeunes qui sont âgés de moins de 18 ans. Alors, en tant que parents, dans vos démarches de choix du meilleur séjour de vacances pour votre enfant, vous aurez à faire avec divers acteurs du domaine. Des acteurs qui contribuent tous à la réussite de ce séjour.

Les organismes organisateurs

Le premier acteur auquel vous aurez à faire c’est bien sûr l’organisme qui sera chargé d’amener votre enfant en séjours de vacances et que vous aurez minutieusement choisi. Ils s’agissent de professionnels, spécialistes dans l’organisation de colonie de vacances pour les enfants. Des séjours organisés sous divers thèmes e fonction des besoins des enfants.  Alors, en tant que parent vous aurez à les rencontrer lors de vos démarches et votre enfant sera alors place entre les mains d’un membre de l’organisme.

Les fédérations d’organisateurs

Autre acteur important dans le secteur des colonies de vacances, ce sont les fédérations d’organisateurs. En effet, toutes les structures qui organisent des séjours de vacances sont regroupées dans des fédérations partout en France. Et cela permet à chaque structure de s’imprégner des évolutions du métier, de participer aux congres annuels, d’avoir des conseils administratifs et juridiques, de bénéficier d’une formation, entre autres. Les différents organisateurs se regroupent dans ces fédérations et sont liés par divers facteurs : un même statut, les valeurs qu’ils défendent, les situations géographiques, entre autres.

Les organismes financeurs

Dans le secteur des séjours de vacances, il existe de nombreuses aides financières proposées par des acteurs afin d’offrir à votre enfant l’occasion de partir en colonie de vacances. Le calcul de ces aides s’effectue en prenant en compte divers critères important : les types de colonie de vacances, l’âge de l’enfant, le quotient familial, le département de résidence, le montant des revenus, entre autres. Tout un ensemble de solutions sont offertes par ces organismes financeurs. Et parmi ces structures en France, on peut citer la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), le Comité d’entreprises (CE), l’Agence Nationale pour le Chèque-Vacances (ANCV), …

Les mairies

De nombreuses villes offrent aux enfants la possibilité de partir en séjours de vacances. En effet, les mairies, via leurs services jeunesse ou des structures agréées organisent des colonies de vacances dédiées aux enfants. Généralement, la mairie prend en charge le financement d’une partie du coût du séjour ou offre des aides directes estimées selon le quotient familial. Si un parent souhaite envoyer son enfant en colonie de vacances, il peut bénéficier des aides journalières proposées par les services sociaux des mairies. La somme et les facteurs d’attribution de ces aides sont déterminés localement et en général, ils sont versés à l’organisme organisateur de manière directe.